Accueil Forum Episodes Galerie Liens Contact


Accueil/Interviews/Interview 22 :
Torri Higginson, Dr. Elizabeth Weir
Torri Higginson, Dr. Elizabeth Weir Informations :
Source : Exclusivité
Voir les commentaires (0)
:
ASCENSION AU SOLEIL
A l'occasion de la Réunion Stellaire, Torri Higginson discute avec GateShip-One.net dans une interview vidéo. Elle discute avec nous de son passage sur l'ile, de son expérience d'actrice, de son personnage et de ce qui pourrait être le parfait scénario pour elle afin de revenir dans la série. Le tout ponctué de quelques mots de français !

Interview :
image

image

L'interview étant filmée vous avez la possibilité de voir Torri Higginson "en live".
Scroll down for the english transcript.


Alors, vous avez apprécié visiter la Réunion ?
Oh, je suis tombée amoureuse de la Réunion, c'est magique ici.

Si vous deviez vous souvenir d'un seul endroit, quel serait-il ?
Un endroit ici ?

Oui.
Oh, c'est presque impossible. Hum je dirais le volcan, le maïdo est impressionnant mais pour moi l'eau est si douce, "l'eau est douce, oui ?'. L'eau est si douce, je m'y suis baignée et la première fois que je suis rentrée dedans j'ai presque fondu, donc je pense que je me souviendrais de ça.

ImageEt à propos du volcan, vous étiez excitée à l'idée d'y aller, comment c'était ?
C'était comme une autre planète, et nous n'avons pas arrêter de nous marrer en se disant "Stargate devrait être tourné ici".

Oui.
Pas vrai ?

Amanda Tapping a dit la même chose la dernière fois.
Vraiment ?

A propos de la plage.
Les pierres et le volcan...

Stargate Réunion !
...Ce serait parfait. Et ensuite nous sommes allés faire un tour du coté est et il y avait encore de la lave qui datait de l'année dernière et le sol était encore fumant et c'était juste...Oh, vous voyez la caméra et vous pouvez imaginer Teal'c traverser en courant. C'est vraiment bien.

Il y a une bonne ambiance sur les plateaux d'Atlantis. Pouvez vous nous décrire comment était un jour typique de tournage pour vous ?
Woof ! Hum, il n'y a pas de journées qui se ressemblent, je veux dire il y a des jours très longs généralement au début. Rachel et moi arrivons en premier parce que les filles prennent le plus de temps pour se préparer, donc on arrive à cinq heures du matin et là c'est très calme, c'est tranquille et doux et là les garçons commencent à arriver, bruyants, et ils réveillent tout le monde. Et là, vous répétez la scène et ensuite vous tournez et ensuite... c'est long et il y a des jours où les gens commencent à être grognons et généralement nous nous relayons pour dire aux gens "regardez comme nous sommes chanceux, arrêtez d'être grognons, regardez comme nous sommes chanceux, regardez cette chance, et ça s'appelle jouer, alors amusons nous"

Avez vous une anecdote marrante du tournage a nous raconter ?
Une anecdote marrante ? Je dis toujours que je déteste cette question, je suis nulle avec cette question, je ne sais pas, David Hewlett serait la bonne personne pour répondre à ça. Je pense que la chose la plus amusante pour moi est.. c'est très marrant de travailler avec Jason, parce qu'il est comme un petit enfant, et il a ses habitudes quand vous devez faire une scène avec lui et qu'il est off-camera, il fait des blagues tout le temps ou alors il fait balader sa main et serre votre derrière et vous devez juste tenir et prétendre que rien de tout cela ne se passe, et oui il est hum... il est très marrant.

En tenant compte des quatre saison d'Atlantis, qu'est-ce qui vous manque le plus ?
Les gens, les gens me manquent, ça me manque vous savez ils étaient devenus comme votre famille, vous passez tellement de temps avec eux. L'équipe de maquillage me manque, ça me manque d'avoir notre discussion le matin et faire des blagues avec l'équipe du son pendant la journée, et juste l'énergie de tellement de différents types de personnalités mélangées ensemble dans une grande harmonie, donc oui c'est ça qui manque.

Ça a été la chose la plus dure à quitter ?
Oui, ça a été la chose la plus dure à quitter.

ImageVotre personnage, Elizabeth Weir, a du gérer beaucoup de crises sur Atlantis. Comment faisait t-elle ?
J'ai toujours pensé qu'il serait intéressant d'avoir un épisode où vous pouvez voir les personnages à trois heures du matin, non ? Etendus éveillés dans leur lit et s'inquiétant des décisions qu'ils ont pris ce jour là ou regrettant des choix qu'ils n'ont pas fait et j'ai toujours pensé que ce serait très intéressant. Parce que je pense que le Dr. Weir a fait des choix très durs et qu'elle était dans un monde dont elle ne connaissait pas l'existence un an avant qu'elle ne soit transférée ici. Vous savez un an avant c'est comme si quelqu'un disait à l'un d'entre nous "Tu sais, tu vas travailler sur une autre planète", et vous "Quoi ?!? Tu es fou, ça n'existe pas !". Donc elle est passée de cet état à sa vie actuelle et je pense qu'elle a fait quelques mauvais choix aussi. Vous savez, quand vous commencez à apprendre vous faites des erreurs et je pense qu'elle est une personne pleine de compassion et je pense que ça a été dur pour elle de gérer toute cette responsabilité d'avoir fait certaines erreur et blesser des personnes justement à cause de ces erreurs.

Est-ce que vous avez des points communs avec elle ?
Je pense, je pense que nous sommes semblables, je pense que c'est la compassion, je pense que nous avons toutes les deux confiance dans la nature humaine ; je pense que la plupart des gens sont bons, je dis toujours que c'est malheureux que les mauvaises personnes soit plus fortes. Mais la plupart des gens sont bons et je pense qu'elle croit ça aussi, et ça a été sa bataille avec les militaires tout le temps parce que l'attitude des militaires est au delà de la défensive, c'est de ne pas faire confiance à la plupart des gens. Donc je pense que nous sommes très similaires. Elle avait beaucoup à m'apprendre aussi bien la discipline que l'ambition, elle est beaucoup plus disciplinée et ambitieuse que je ne le suis.

A propos des militaires, Atlantis est maintenant sous contrôle militaire. Comment Élisabeth réagirait si elle y remettait les pieds un jour ?
Elle serait très triste. Elle serait très triste. Elle comprenait parce qu'il y avait tellement de conflits, et les forces du mal, les forces du mal étaient puissantes, donc elle comprenait que les militaires aient une présence très forte, mais elle croit toujours... Je pense, vous savez, c'est comme l'Amérique. Elle ne voulait pas que ce soit une autre version de l'Amérique dans le ciel. Elle ne voulait pas qu'ils soient la police. Elle voulait qu'ils soient plus comme la Suisse. Essayer de négocier et de rencontrer de nouveaux pays, et de partager leur connaissance et je pense qu'elle serait triste de savoir que cette influence a été enlevée.

Pour vous quel serait le parfait scénario pour permettre à votre personnage de revenir ?
Oh, ils la découvre, sur une autre planète, hem...

Sur une plage ?
Sur une plage !

Comme la Réunion !
Elle a des chiens avec elle, chevauche des chevaux, heureuse. Non mais elle fait des échanges avec des cultures et apprend a propos de .. Oh, quel est le nom...oh, il me manque un mot, quand vous... c'était ce qu'a fait le personnage de Michael Shanks il était...

Ascensionné ?
Ascensionné, oui. Je pense qu'elle était très passionnée à propos de la compréhension des anciens et ce voyage spirituel de l'ascension et je pense qu'il serait très intéressant de la trouver dans une culture où elle partage et apprend sur ce niveau. Explorant pacifiquement et spirituellement.

Pour vous, est-ce que la science-fiction est uniquement du divertissement ou un moyen d'évoquer des sujets contemporains plus sérieux ?
C'est ce que j'ai appris, au début je croyais que c'était juste du divertissement et je ne comprenais pas. C'est trop plat je ne comprend pas. Et là quand j'ai travaillé dedans et spécialement en ce moment en Amérique où la politique a été très étrange ces dernières années j'ai pensé que ce serait une merveilleuse manière de discuter de politique et de religions sans terminer par un conflit. Vous savez, vous ne dites pas c'est votre pays qui le fait, vous dites c'est cette planète qui le fait donc allons voir, et ça vous permet d'explorer et c'est je pense que c'est ce qui est important et merveilleux à propos de la science-fiction.

ImageVous passez beaucoup de temps avec vos fans pendant les conventions, interviews...
Quel impact ont-ils eu et ont-ils sur votre carrière ?

Je pense que je me sens très reconnaissante pour cet échange, je pense que je l'ai déjà dit aujourd'hui donc je m'excuse de répéter, ce qui me manque dans la télévision, ce que je n'aime pas en tant qu'acteur était de ne pas avoir de relation avec l'audience, je voulais en tant qu'acteur explorer la nature humaine et créer un dialogue avec l'audience à propos de... vous savez il y a une merveilleuse citation qui dit 'Le théâtre devrait faire trois choses : il devrait répondre aux questions de ceux qui en ont, il devrait inspirer des questions à ceux qui n'en n'ont pas et il devrait conforter les soulards qui sont entrés par erreur". Et cet échange me manque, être capable de rencontrer les fans et d'entendre ce qu'ils ont aimé et ce qu'ils n'ont pas aimé, ça vous rappelle quand vous travaillez que vous n'êtes pas dans une bulle, vous vous souvenez du public et c'est vraiment important.


Je pense a la campagne pour sauver votre personnage, saveelizabethweir.com.
Que pensez vous de cette action ?

J'étais très émue, très touchée et très fière parce que je me débattais avec sa force, je continuais de sentir qu'on ne lui permettait pas d'être assez forte, qu'elle devait toujours s'incliner devant les militaires, qu'elle n'était pas assez forte. Donc pour moi avoir ce groupe de personnes "Oh, nous aimons cette femme et elle était forte" ça m'a rendu très heureuse qu'ils aient vu ce que je ressentais a l'égard du personnage quand elle... Je ne savais pas ce qui pouvait arriver dans les histoires. Et oui, j'étais... j'étais très émue que les gens soient très affectés par elle et se sont battus pour elle, ça représente beaucoup pour moi, c'est merveilleux.

Quels sont vos projets ?
En ce moment ? Je ne sais pas je devrais être très active et dire quelque chose genre "Oh je travaille dessus". Je ne sais pas, en ce moment c'est très calme j'utilise le temps que j'ai pour m'essayer à l'écriture, je voudrais que la prochaine moitié de ma carrière soit plus... avoir plus de contrôle créatif, être capable d'écrire et de diriger un peu plus donc j'utilise le temps parce que en Amérique en ce moment il y beaucoup de grèves donc le business est très calme. Donc j'utilise ce temps pour m'éduquer.

Pour votre prochaine série ou film, n'avez vous pas peur que l'on se souvienne de vous en tant qu'Élisabeth Weir et d'avoir du mal à rentrer dans ce nouveau personnage ?
Je ne pense pas, non je ne pense pas. Je pense aussi que ce qui est unique avec la science-fiction est que les fans qui la regarde sont très passionnés et ils sont très, je veux dire encourageants j'ai des lettres des gens - j'ai fait un épisodes de NCIS - j'ai des lettres de personnes qui n'ont rien a voir avec la science-fiction et des lettres de fans de science-fiction qui m'encouragent et me demandent des informations sur le personnage, je pense qu'ils sont assez intelligents pour comprendre que nous sommes des acteurs et qu'ils accueilleront le prochain personnage que je vais jouer. Je pense que parce que le public de la science-fiction est aussi très spécifique, la plupart de l'audience ne me connait pas en tant que Dr. Weir. Vous voyez ce que je veux dire ? Il y a une division entre beaucoup de prime-time et la science-fiction donc je ne pense pas que ça me ferait du mal au contraire je pense que d'une manière cela me fera un grand bien parce que les gens qui ont cru en moi vont me suivre.

Ils suivront votre carrière.
Oui, et je suis très chanceuse pour ça.

Je vous suivrai.
Vraiment ? Merci beaucoup ! Tu es gentil.

Pour terminer cette interview, voulez-vous ajouter un message pour les fans français ?
Oh, j'aurais aimé pouvoir parler français. Je dirais juste merci, merci de m'avoir amené sur cet magnifique endroit et merci pour tout ce soutien, ça compte beaucoup. Oui, 'merci beaucoup' du fond du coeur.



ENGLISH TRANSCRIPT

So you enjoy visiting the Reunion Island ?
Oh, I have fallen in love with Reunion Island, it is magic here.

If you had to remember only one place, what would that be?
One place here ?

Yes.
Oh, that's almost impossible. Hum, I mean the volcano I love the maïdo amazing but for me the water is so soft, "l'eau est douce, oui ?". The water is so soft, I've swim in and the first time I walked in I almost melted, so I think I'll remember that.

ImageAnd the volcano, you were excited to go, how was it?
It was like another planet, and we keep laughing going "Stargate should be filmed here".

Yes.
Right ?

Amanda Tapping said the same thing last year.
Really ?

About the beach.
The rocks and the Volcano...

Stargate Reunion !
... It would be perfect. And then we drove around to east side and some of the lava had fallen last year and the ground was still smocking and I just went...Oh, you just saw the camera and you could imagine Teal'c running through (she laughs). It's really good

There is a good atmosphere on the set of Atlantis. Could you describe to us what was a typical day of shooting for you ?
Woof! Uh, there is no typical, I mean they are very long days usually right to the start. Rachel and I get there first because the girls take the longest to prepare *laughs* so we get there at five in the morning and then it's very quiet, it's tranquil and sweet and then the boys all start showing up, loud, and they wake everybody up. And yeah, you do the...you rehearse the scene and then you shoot and then...it's long and there's the days when people start getting grumpy and usually we take turns with who reminds the one, we remind the people to say "look how lucky we are, stop being grumpy, look how lucky we are, look at the fortune that this is, and it's called "to play", let's have fun"

Is there a funny fact from the shooting you would like to tell us?
A funny fact? I always say I hate this question, I'm so bad with that question, I don't know, David Hewlett is the good one to ask. I guess the funniest thing for me is...Jason is very very funny to work with, because he's like a little kid, and he has a habit of when you have to do a scene with him and if he's off camera he just makes the jokes the hole time or just put his hand around and squeezes your bum and you just have to hold it together and pretend none of this stuff is happening, and yeah he is hum...he is very funny.

Looking back at the 4th season of Atlantis, what do you miss the most?
The people, I miss the people, I miss going, you know it was like going to what has become your family, you spend so much time with them. I miss the hair makeup people, I miss having our chat in the morning and then the jokes with the sound department during the day and uh, and just the energy of so many different types of personalities that they all melt together in a great harmony, so yeah I miss that.

That was the hardest thing to leave?
Yeah, that was the hardest thing to leave.

ImageYour character, Elizabeth Weir had managed a lot of crises on Atlantis. How was she doing?
I always thought it would be interesting to have the episode where you see all of the characters at 3 in the morning, right? Lying awake in bed and worrying about the decisions that they made that day or regretting choices that they didn't make and I always thought that would be very interesting. Because I think Doctor Weir made some very toughs choices and she was in a world that she didn't know existed a year before she was put there. You know a year before it's like somebody say to one of us "you know, you're going to work on another planet", and you're like "What?!? You're crazy, that doesn't exist!" .So she went from that to all of a sudden living that and I think she made some bad mistakes too. You know, in order to learn you make mistakes and I think she is a very compassionate person and I think that was hard for her to deal with the guilt of having made certain mistakes and hurt some people because of those mistakes.

Do you have some common points with her?
I do, I think we are similar. I think it is compassion, I think we both have a lot of faith in human nature; I believe that most people are good, I always say it is just unfortunate the bad people are louder. But most people are good and I think she believes that too, and that was her battle with military all the time because the military attitude is beyond the defensive, it is most people you don't trust. And she was for uh, trust first until they tell you not to trust. So I think we are very similar. She has a lot to teach me as far as discipline and ambition [are concerned], she's much more disciplined and ambitious than I am.

About the military, Atlantis is now under military control. How would Elizabeth react if she ever gets back?
She'd be very sad. She'd be very sad. She understood because there was so much conflict, and the powers of evil, the forces of evil were huge, so she understood the military had a very strong presence, but she still believes... I think, you know, it is like American. She didn't want to be America in the sky. She didn't want them to be the police state. She wanted them to be more like Switzerland. To try to negotiate and to meet new countries and to share knowledge and I think she would be sad to know that influence was taken away.

For you what would be the perfect scenario for your character to get back ?
Oh, they discover her, on another planet, hem...

On a beach ?
On a beach !

Just like Reunion Island !
She has dogs with her, riding horses, happy. No but she's exchanging cultures and learning about the all...Oh gosh what's the word...oh, I'm lacking of the word in English, when you... it was what Michael Shanks character did, he was...

Ascended ?
Ascended, yes. I think she was really passionate about understanding the ancients and that spiritual journey of ascension and I think it would be very interesting to find her in a culture where she is sharing and learning on that level. She is exploring peacefully and spiritually.

For you is Sci-Fi a pure entertainment or also a way to deal with more serious contemporary topics?
That's what I learnt, at first I thought it was just entertainment and I didn't get it. It's too fluffy, I don't get it. And then when I worked with it I went and especially at the time in America where politics have been very strange the last few years and I thought this is a beautiful way to talk about politic and talk about religion and explore philosophy without ending up in a fight. You know, you're not saying your country is doing this, you're saying that planet is doing this so let's look at that separate from us and it allows you to explore and I think that's really important and beautiful about science-fiction.

ImageYou spend a lot of time with your fans on conventions, interviews.
What impact did and do they have on your career?

I think I just feel very grateful for that exchange, I feel I've said this today so I apologize for repeating, what I miss about television, what I didn't like as an actor was not having a relationship with the audience because you do as an actor, I wanted to be an actor to explore human nature and to create a dialogue with the audience about what's...you know I think there is a beautiful quote saying "theatre should do one of three things : it should answer questions to those who have questions, it should inspired questions to those people who have none and it should give comfort to the drunk who stumbles in by mistake". And I missed that exchange, to be able to meet the fans and to hear what they're passionate about, and to hear what work for them and what doesn't work for them, it makes you remember when you're working that it's not just this bubble you remember the audience, and that's really important.

I'm thinking about the campaign to save your character, saveelizabethweir.com.
What's your feeling about this action?

I was very moved, very touched and very proud because I struggled with her strengths, I kept feeling that she wasn't allowed to be strong enough, that she always had to bow down to the military, that she wasn't strong enough. So for me to have this group of people that just went "Oh, we love this woman and she was strong" it made me really happy that they saw what I felt was the character when she... I didn't know what always came across of the stories. And yes I was...I was very moved that people were so affected by her and fought for her, that meant a lot to me, that's beautiful.

What are your future projects ?
Right now? I don't know I should be very active and make something up 'Oh I'm working on'. I don't know, right now it's very quiet I'm using the time to teach myself to do writing, I would like the next half of my career, to be more... to have more control creatively, to be able to write and direct a bit more so I'm using the time cause in America right now there's a lot of strikes so the business is very quiet. So I'm using that time to educate myself.

For your next movies or series, do you have any apprehension about being remembered as Elizabeth Weir and having difficulties to fit into a new character?
I don't think so, no I don't think so. I think also what is unique about science-fiction is the fans who watch it are very passionate and they're very, I mean supportive I get letter's people - I did one episode of NCIS - I get letters from people which has nothing to do with science-fiction and letters from the sci-fi fans just supporting me and asking about the character and embracing her, I think that they're smart enough to understand that we're actors and will embrace, you know if they've choose to support me as an actor, they'll embrace the next character I play. I think because sci-fi audience too is quite specific, a lot of the mainstream audience doesn't actually know me as Dr. Weir. Do you know what I mean? There is a division between a lot of prime-time and science-fiction so I don't think it will do any harm I think in a way it'll do me great good because the people that believed in me will follow me.

They'll follow your career.
Yeah, and I'm very lucky for that.

I'll follow you.
Would you ? Merci beaucoup ! Tu est gentil.

To conclude this interview, would you like to add a message for the french fans ?
Oh, I wish I could speak in French. I'll just say "thank you", thank you for bringing me to this beautiful place and thank you for all of this support, it truly means a lot. Yeah, 'Merci beaucoup' from my heart.


: 10/07/2008, par : admin


Reunion Stellaire David Hewlett - FR The Scifi World SeriesTele.net
Tous droits réservés © 2010 GateShip-One.net | Equipe | Copyright | Favoris
TinyButStrong